Système de tablatures pour violons, altos, mandolines, etc.


Les joueurs de violon ont souvent bien du mal a aborder l’improvisation : dans ce domaine, les professeurs ne sont pas légion et les violonistes doivent souvent se débrouiller seuls.
Comme beaucoup d’autres, j’ai donc du batailler par moi-même pour parvenir à quelque chose.
Pour progresser sur cette voie, j’ai ainsi élaboré des tablatures permettant de simplifier la mémorisation des gammes et des arpèges d’accords.
De prime abord, ce système peut dérouter, car il laisse de côté les notes pour donner la part belle à des schémas facilement transposables.
Au final, il m’est cependant apparu très efficace. Aussi ai-je pensé qu’il serait bénéfique de partager avec d’autres mon effort de recherche.

A noter que l’idée des tablatures n’est pas de moi : c’est en achetant le méthode Lockwood en 1998 que j’ai découvert ce modèle. J’ai pu me rendre compte par la suite que ce système était également utilisé par les mandolinistes, notamment au travers du Ffcp (Four Finger Close Position).

Tous ces schémas sont par ailleurs utilisables par tous les instruments dont les doigtés ressemblent a ceux du violon (je présente ici des schémas pour un instrument à 5 cordes, mais pour un violon classique, il vous suffit de ne pas tenir compte de la corde de do).

Je vous propose donc de vous présenter le fonctionnement de ce système, ainsi que différents schémas que j’ai élaboré.

J’aimerais par ailleurs que ce site soit l’occasion d’une réflexion commune autour de la pratique du violon : n’hésitez donc pas à laisser des commentaires.

L’explication du système se trouve ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*